le 30 novembre je suis allée en hospitalisation de jour au centre anti-douleurs au CHRU de Besançon. C'est une perfusion sous cutanée de Kétamine, produit utilisé dans le traitement des douleurs aigües ou en anesthésie.

Quelques jours avant cette perfusion, je me sentais à c^té de mes pompes, dans l'impossibilité de réfléchir et très très fatiguée.J'avais également de fortes douleurs au niveau des hanches et du bassin ainsi que dans le bas du dos.

Cette perfusion m'a soulagée vraiment au niveau des douleurs, pendant quelques jours je me suis sentie en "vacances de douleurs", ma tête était claire et j'arrivais à réfléchir à nouveau. Quel soulagement !

On s'habitue à la douleur surtout si comme chez moi elle est quotidienne ; on se rend compte de l'importance qu'elle a dans la vie qund elle est absente ! C'était donc comme ça avant la maladie !

Le revers de la médaille, c'est que je fais plus de choses, eh oui enfin la possibilité de bouger, hélas au bout de quelques jours le soir je suis ankylosée et je  bouge difficilement.

Les douleurs reviennent doucement, tiens l'(épaule me fait mal aujourd'ui, et maintenant c'est le sternum. Je ne me souvenais pas que mes trochanters étaient aussi sensibles .... Ce sont des douleurs un peu sourdes, elles sont là mais bizarrement. 

Prochaine perfusion le 28 décembre puis troisième et dernière fin janvier.

Je vais essayer de profiter au maximun de cet état serein encore quelques temps.