POEME POUR TOUS LES MALADES ORPHELINS

Où trouver la force de vaincre tous ces maux
Pour vous faire comprendre, il faut surtout trouver les mots
Quand nos corps tressaillent comme sous la lame d’un couteau
Et que tout notre être plie, sous la douleur, comme un roseau.

Non seulement nos corps n’en peuvent plus de souffrir
Mais nos âmes aussi souffrent le martyr
Car rien encore ne peut les soulager
La médecine piétine et ne fait que chercher.

Nous aimerions qu’elle trouve un remède à tout ça
Pour qu’enfin s’arrête notre si long combat.
Avant que nos corps ne finissent pas rendre l’âme
Devant une telle souffrance qui fait tout notre drame.

Nous souhaitons tout comme vous, que la vie nous sourie
Et vivre tout comme vous, allégés de soucis
Prenez Messieurs, Mesdames quelques minutes de votre temps
Pour parler de nous et de nos différences.

Afin que tout le monde sache combien d’âmes sont meurtries
Par les pouvoirs publics et par tout leur déni
Les orphelins de remèdes ont besoin de vous tous
Nos associations attendent simplement un coup de pouce.

Plus nous serons nombreux et plus on avancera
S’unir de toutes nos forces pour gagner ce combat
Du fond du cœur, j’espère qu’on m’entendra
Et que dans nos rangs bientôt, tout le monde nous rejoindra.

Nos vies sont entre vos mains
Ne nous laissez plus au bord du chemin
Nous ne voulons plus être des orphelins
Alors unissons-nous pour qu’enfin rayonnent nos lendemains.


Christel


_________________

Je trouve ce poème très émouvant et tellement juste dans ses paroles. Merci à toi Christel d'avoir trouvé de si jolis mots pour dépeindre les maux des personnes atteintes de maladies rares. Christel fait partie des adhérents de l'AIRSS.